REPRENDRE UN CAMPING ?

 

A l’inverse d’une image légère fréquemment reçue, d’une profession où le préjugé montre l’exploitant en vacances (ou ne travaillant que deux mois par an) et exerçant son métier en dilettante, une vraie organisation s’impose dans un camping. Certains établissements se transforment en gigantesques villages accueillants plusieurs milliers de personnes par jour et propulsant un CA atteignant parfois 10 millions d’Euros par unité.

 

De nombreux repreneurs de campings tombent dans le piège, imaginant le métier comme un jeu d’enfant, malléable et facile à opérer. La saisonnalité semblerait laisser le temps à l’organisation. Et l’intuition se présenterait comme le meilleur des partenaires pour les prises de décisions.

 

C’est faux !

 

De nombreux services sont proposés dans les campings et les obligations réglementaires sont singulièrement liées. Rappelez-vous ! Dans un camping, vous gérez : un certain volume d’emplacements, les hébergements de votre clientèle, des sanitaires, une piscine, un bar, un restaurant, des aires de jeux, un bureau d’accueil, un service d’entretien et de maintenance, du personnel permanent mais aussi saisonnier (il faut donc recruter !), un site internet, des réseaux sociaux, un plan marketing, une stratégie commerciale, une stratégie de développement etc. La liste n’est pas exhaustive… et longue !

 

Vous l’avez compris, gérer un camping ne s’improvise pas !